Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone
/Par Volodymyr Ogryzko, l’ancien Ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine (2007-2009)/
/Article paru sur Oukraïnska Pravda le 18 février 2014/
Le père et le fils. Photo © Vlad Sodel

Le père et le fils. Photo © Vlad Sodel

« Pendant près de trois mois déjà le peuple ukrainien défend ses droits à la liberté, à la démocratie et à sa dignité. Aujourd’hui, cette lutte a provoqué de nouveau du sang ».

Le régime au pouvoir renforce la répression. Les tensions ont atteint leurs paroxysmes. Une nouvelle explosion de la colère du peuple, encore plus puissante est possible. Les conséquences pourraient être imprévisibles. Dans ces circonstances, « la politique de non-ingérence » de l’UE et des États-Unis est sentie comme une trahison évidente, surtout à la lumière des pressions politiques de la Russie, du chantage économique et de la participation directe de mercenaires dans le combat contre le peuple ukrainien. Vos gouvernements adoptent toutes les bonnes déclarations. Vos politiciens font de beaux états, mais pour nos autorités et le Kremlin c’est un son vide de sens. Ils ne comprennent que le langage du pouvoir et des actions concrètes. Votre inaction dans ces circonstances libère leurs mains. Ils ne vont pas faire de compromis. Ils vont continuer à torturer les Ukrainiens.

Ou bien, peut-être suivez-vous cet objectif ? Pourquoi n’imposez-vous pas , au moins, des sanctions ciblées contre ceux qui ont donné l’ordre de battre des étudiants, d’adapter les lois dictatoriales, de tirer sur des manifestants pacifiques, pour chasser et torturer ceux qui représentent des valeurs européennes en Ukraine .

Ou bien peut être, avez-vous déjà d’autres valeurs ? Ou encore avez-vous conclu des accords secrets avec Moscou au sujet de son protectorat sur l’Ukraine ? Si c’est le cas, vous devez savoir : cela n’arrivera pas. Au lieu de cela, vous obtiendrez une nouvelle source de danger en Europe contre laquelle l’ex-Yougoslavie était un problème mineur.  Vous n’imaginez même pas de ce que les Ukrainiens sont capables! Par la suite, nous  risquons  d’avoir deux conséquences : un véritable effondrement du rêve européen et une nouvelle  ô combien terrifiante, un Empire d’Asie de l’Est qui finira par vous avaler, vous aussi.

Réveillez-vous ! Pensez à vos engagements moraux envers le peuple ukrainien au cours du génocide de Russie – le Holodomor de 1932–1933 ; lorsque vos prédécesseurs pleinement conscients ont gardé le silence face à des millions de victimes ukrainiennes durant de la Seconde Guerre mondiale, quand deux despotes ont brûlé par deux fois la terre ukrainienne. Mais « en quelque sorte », vos politiciens ont oublié de condamner et de punir le communisme. Leur manière de se comporter à la fin des années 1980 pour rester avec ce nouvel empire russe et votre réticence à agir contre les menaces actuelles venant de l’Est.

Vous vous sentez à l’aise avec tout cela ?

Les ukrainiens ne pourront plus garder le silence. Nous allons dire la vérité peu importe votre amertume. Peut-être que cela servira-t-il à réveiller vos consciences. Vos actions ou votre inaction en sera la preuve  et si vous avez de vraies valeurs que vous êtes prêt à vous battre pour elles ou si c’est juste  du bluff et de l’immoralité. Quel est maintenant le prix du « rêve européen » ? Ou bien faut-il le demander au Kremlin ? Peut-être que maintenant vous comprendrez qu’il est enfin temps d’agir.


Source : pravda.com.ua

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrEmail this to someone